Tircis

Publié le par Tsunéhiko KUWABARA



Dans mon quartier, il y a une portion de la Petite Ceinture, l'ancien chemin de fer qui faisait le tour de Paris. Elle est à l'abandon, au grand bonheur des plantes sauvages, insectes et oiseaux.
En ce moment, en plus des piérides (ces papillons blancs que l'on voit partout), le tircis a pris son envol : d'apparence terne, ses ailles sont en fait maculées de taches jaunes. Il aime l'ombre des arbres, et reste encore commun dans Paris intra-muros.



NB  Si vous souhaitez lire mon blog illustré entre 2005 et 2008 : http://kuwabarat.exblog.jp/
 

 

Commenter cet article