Balade dans les Deux-Sèvres (5) : Verte et jaune

Publié le par Tsunéhiko KUWABARA

J'ai passé une bonne partie de la journée à rechercher la race bovine Parthenaise. J'en ai dessiné dans les près en train de remuer : les vaches, les jeunes... mais pas de taureau (alors que j'ai pu en croquer au Salon de l'Agriculture à Paris).

Dans l'après-midi, je commençais ma descente vers St-Maixent, point final de ma balade.
Je passais par le bois de Coudre (une chênaie plantée il y a seulement un peu plus d'un demi-siècle), puis j'ai atteint le bel étang des Châteliers survolé par des guifettes, et peu après, je me suis accordé une petite pause. Il était environ dix-neuf heures.

J'étais près d'un muret d'une ferme et là, une bête filiforme me frappa des yeux : jaune vif avec des taches sombres ... une magnifique couleuvre verte et jaune.
Serpent élégant mais vif, elle m'a repéré et se retira dans le muret. Dans ce cas, une seule solution : attendre sans trop bouger, car ces reptiles sont très sensibles aux vibrations. Vingt minutes plus tard, elle réapparu et se positionna pour profiter des derniers rayons de soleil. Puis elle parti doucement, se faufilant parmi les pierres, peut-être à la recherche de ses proies favorites, les lézards, rongeurs, oisillons ...

Publié dans Voyage à pied

Commenter cet article

Anne-Lise Koehler 16/07/2009 14:11

magnifique!!!!!

Tsunéhiko KUWABARA 21/07/2009 20:05


J'ai eu la chance de l'apercevoir avant qu'elle ne me voie et attendre tranquillement qu'elle réaparaîsse. C'est une très jolie bête.