Pontarlier (une balade dans le Jura)

Publié le par Tsunéhiko KUWABARA



J'ai terminé mon récit du petit voyage dans les Deux-Sèvres (dont ci-dessus la vue de St-Maixent), et par la suite j'avais enchaîné sur un séjour en Touraine, chez un ami qui m'a montré un coin à castor. Nous avons eu la chance d'en observer plusieurs, avec le soleil couchant : un spectacle enchanteur !

A propos de cet animal extraordinaire, je ne peux que recommander un excellent ouvrage de Pierre Cabard, "Le Castor", paru chez Delachaux et Niestlé (collection "les Sentiers du Naturaliste"). Outre le texte qui reflète les observations du terrain, ce livre est abondamment illustré de photographies, dont certaines sont à couper le souffle.




Et la semaine dernière, je m'étais rendu à Genève, histoire de livrer une sculpture à un client.
Evidemment, je n'allais pas rentrer à Paris sans détour : je me suis accordé quelques jours de balade dans les montagnes du Jura.

Je suis arrivé à Pontarlier en train et j'ai marché jusqu'à Morteau (un parcours en trois jours, ce qui était plus que raisonnable vu la faible distance qui sépare les deux villes). Il était 20h, et je me suis mis à suivre une départementale tranquille, afin de rejoindre le sentier GR.

A peine sorti de la ville, je me suis essuyé une forte averse.
Je me suis réfugié dans un bois de conifères, qui m'a épargné de marcher sous l'eau. Après qu'elle soit passée, j'ai continué mon chemin, et trouvai un coin dans une friche,  pour étendre mon sac de couchage.

Publié dans Voyage à pied

Commenter cet article